f�A��ƒ�#�q� Frais de gestion.? 19541 0 obj <> endobj 1243 0 obj <>stream LA COMPTABILISATION DES OPERATIONS DE L’ENTREPRISE. 4. Section 1 Les principes de la comptabilité générale française 121 Section 2 Application des principes de la comptabilité générale française 124 Section 3 La comptabilité analytique française 137 LES OPÉRATIONS DANS LES COMPTABILITÉS MONISTES ET DUALISTES 141 Section 1 Le Grand Livre : définition et principes de fonctionnement 142 les emplois de l’entrepriseApproche économique? Image fidèle/présentation fidèle, Règles d’évaluation Evaluation = Processus consistant à déterminer les montants monétaires auxquels les éléments des états financiers vont être comptabilisés et inscrits au bilan et au compte de résultat. Les opérations de fin d’exercice3.2.1. endstream endobj startxref Créances.? Comptes de résultat.? ?Lorsque le total « débit » est supérieur au total « crédit »le solde est dit « débiteur »?Lorsque le total « crédit » est supérieur au total « débit » le solde est dit « créditeur », ENREGISTREMENT DES OPERATIONSLa pièce justificative    Le fait comptable : opération dont la traduction chiffrée est nécessaires pour:? Provisions.? Bilan ( Balance sheet )? Investissement– Immobilisations incorporelles et corporelles– Immobilisations financières– Immobilisations produites– Immobilisations corporelles décomposables2. Le journal? Rôle de la comptabilité générale2. IDENTIFICATION DES DETTES De la même manière que les créances, il y a lieu d’examiner la situation des fournisseurs dans le détail afin de clarifier la situation financière de l’entreprise. Quel est l’objet de l’arrêté (clôture) des comptes ? INTRODUCTION Equilibre entre les caractéristiques qualitatives ? PRUDENCEApprécier raisonnablement les faits afin d’éviter de transférer sur l’avenir des incertitudes présentes NON COMPENSATION    Ne pas compenser des postes d’actifs et de passifs ni des postes de charges et de produits INTANGIBILITE DU BILAN Le bilan d’ouverture est égal au bilan de clôture, 3. Les dettes de l’entrepriseApproche patrimoniale du bilanOu encore sur :? H0'���@�Bk�5�� ��������� �2D���AJ6��:�d`b�y�``�:���� ��c (art.718 du CdC, Les fonctions de l’amortissement• fonction comptable :– corriger l’évaluation des éléments d’actifs et respecter les principes de sincérité des comptes et d’image fidèle• fonction économique :– répartir le coût d’un investissement sur les différents exercices qui correspondent à la période d’utilisation de l’immobilisation • fonction financière :– dégager les ressources nécessaires au renouvellement de l’immobilisation par l’enregistrement d’une charge non décaissée (pas de mouvement de trésorerie) qui conduit à une rétention de bénéfices, L’amortissement• La durée d’utilisation d’une immobilisation doit tenir compte  de :– l’usure physique– l’obsolescence technique– la protection juridique• Montant amortissable : – Valeur brute (entrée) – valeur résiduelle– Valeur résiduelle : P de cession – coûts de sortie• Amortissement : fraction annuelle du montant amortissable imputée à la valeur brute• Valeur nette comptable (valeur au bilan) : – Valeur d’entrée – amortissements cumulés - dépréciation, Éléments non amortissables• Immobilisations incorporelles – Droit au bail– Fonds commercial– Marques • Immobilisations corporelles  – Terrains• Immobilisations financières, TAUX D’AMORTISSEMENT GENERALEMENT ADMIS DONNES A TITRE INDICATIF PAR L’ADMINISTRATION FISCALENature d’investissements Taux%• Bâtiments commerciaux2 à 5• Bâtiments industriels 5• Matériel 10 à 15• Outillage  10 à 20• Automobile matériel roulant20 à 25• Mobilier10• Matériel de bureau 10 à 20• Agencements et installations 5 à 10, LINEAIREMême taux sur toute la période calculé sur la valeur d’acquisition « Prorata temporis » DEGRESSIFMode Taux appliqué sur la valeur d’amortissement après amortissement  ( valeur résiduelle )PROGRESSIFTaux progressif sur la période, Politique  d’amortissementMODE LINÈAIREA1A2MODE DÈGRESSIFA3A4A5A1A2A3MODE PROGRESSIFA4A5, AMORTISSEMENT MODE LINEAIRE Amortissement taux 10 % matériel de production acheté 250 000,00 DA le 1 avril 2005Calcul amortissement 2005                    250 000,00 x 10 x 9          ---------------------------------------= 18 750,00 DA                           100 x 12Calcul amortissement exercice suivant :250 000,00 x 10 % = 25 000,00 DA, MODALITES D’APPLICATION DU MODE DEGRESSIF1 Appliquer les coefficients suivants au mode linéaire1,5 durée normale d’utilisation =                    4 ans2,0 durée normale d’utilisation =                    5 ou 6 ans2,5 durée normale d’utilisation = supérieure à 6 ans2 appliquer le taux obtenu à la valeur résiduelle Pas de « prorata temporis », Exemple :Matériel de production acquis en juin 2000 pour un prix de 100 000,00 da Durée d’utilisation    = 5 ansTaux linéaire 100/5  = 20 %Taux dégressif 20% x 2 = 40%TABLEAU D’AMORTISSEMENT Année Amortissement Valeur résiduelle A1100 000,00 x 40% =  40 000,00 100 000,00 – 40 000,00= 60 000,00A260 000,00 x 40 % =  24 000,00 60 000,00 - 24 000,00 = 36 000,00A336 000,00 x 40 % =  14 400,00 36 000,00 – 14 400,00 = 21 600,00A421 600,00 x 40 % =    8 640,00 21 600,00 -  8 640,00 = 12 Pour éviter que A5 soit supérieur à  9A 640,00Il A e5st   a   d    m  i s     d’��  a   p    pl   i q  u =er   1d 2e  0s  0a 0n ,0n 0uités égales à 21 600,00 : 2 = 10 800,00 Total                 = 100 000,00, MODALITES D’APPLICATION DU MODE PROGRESSIF Principe : base amortissable            x   rang de l’année                                                     -----------------------                                                       n (n+ 1) / 2( n=nombre d’années ), Exemple :Investissement acquis pour 600 000,00 DANombre d’années d’utilisation = 10 ans Base amortissable    = 600 000,00 daAnnuité d’amortissement = rang de l’année                                       -----------------------                                          10 (  10+1 ) / 2  = 55                                          Tableau d’amortissementAnnée Base Taux Dotation annuelleamortissable 1600 000,001/5510 909,092600 000,002/5521 818,183600 000,003/5532 727,274600 000,004/5543 636,365600 000,005/5554 545,456600 000,006/5565 454,547600 000,007/5576 363,638600 000,008/5587 272,729600 000,009/5598 181,8110600 000,0010/55109 090,95TOTAL600 000,00, Ecriture comptable----------------------------------    ----------------------------------      682 Dotation aux amortissements             294xx Amortissement matériel …………---------------------------------     -----------------------------------, Les moins values sur les DOTATIONSautres éléments d’actif et les AUXpertes et charges probables PROVISIONSdoivent faire l’objet faire l’objet de provisions( art.718 du CdC ), DéfinitionConstatation comptable d’un amoindrissement de la valeur d’un élément d’actifConditions de fond - Dépréciation certaine quant à sa nature ( nettement précisé ) Provisions  - Elément d’actif déprécié individualisé ( baisse non définitive et non irréversible) Aspect légal ( Code de commerce)- Les provisions doivent être constatées même en l’absence de bénéfice, Perte de valeur :- Des matières premières et   fournitures (détérioration   obsolescence, etc ) - Des produits finis - Prix de revient > au prix de Provision ventepour dépréciation des stocksEcriture comptable :----------------        ------------------699 Dotations Exceptionnelles        393x Provisions pour dépréciation des stocks----------------        -------------------, Créances clients - Insolvabilité - LitigeEcriture comptable :----------------------        ------------------------699 Dotations Exceptionnelles Provisions        4947 Provisions,  dépréciation des créancesdépréciatio----------------------        -------------------------n des Créances autrescréances - éléments d’actif- Titres ( valeurs mobilières )Ecriture comptable :  ---------------------        ------------------------699 Dotations Exceptionnelles        4942 Provisions,  dépréciation des titres  ---------------------        ------------------------, Provisions  pour pertes et chargesDestinées à faire face à des charges qui étant donné leur nature et leur importance ne sauraient être supportées par le seul exercice au cours duquel elles seront engagéesEcriture comptable :--------------------------     -----------------------------685 Dotations aux provisions (exploitation)       195 charges à répartir sur plusieurs exercices --------------------------     ----------------------------- 699 Dotations Exceptionnelles (hors exploitation)        190 provisions pour pertes probable--------------------------      ----------------------------. », Cours de comptabilité gratuit:La comptabilité privée, Cours de Comptabilité générale gratuit en pdf, Cours introduction à la comptabilité générale, Formation gratuit de la comptabilité générale en pdf, Cours introduction générale à la Comptabilité publique, Tutoriel gratuit sur la comptabilité générale. cours pdf sur l'étude générale de la comptabilité d'entreprise et expert comptables. La balance, L’ACTIF DU BILAN SE COMPOSE DE TROIS GRANDES RUBRIQUES ACTIF        INVESTISSEMENTS        Ensemble des biens et valeurs durables  acquis ou créés par           l’entreprise          STOCKS            Ensemble des biens acquis ou créés par l’entreprise destinés à             être vendus ou consommés pour les besoins de la fabrication           CRÈANCES              Ensemble des droits acquis par l’entreprise par suite de ses             relations avec les tiers, Les investissements font partie de l’actif immobilisé et représentent des biens durablesInvestissements                  20 Frais préliminaires                                         21 Valeurs incorporelles                                         22 Terrains                                          24 Equipements de production                                         25 Equipements sociaux                                          28 Investissement en cours                                         29 Amortissements correspondants     Les investissements sont comptabilisés au coût d’achat lorsqu’ils sont acquis auprès de tiers au coût de revient lorsqu’ils sont créés par l’entreprise, Investissement et financement(les nouvelles normes)1. Affelnet Paris 2020, Hydrofuge Granit Cuisine, Fstab Mount Cifs, Sciences Po Lille Avis, Ovos Moles D'aveiro, Jonathan Cohen Fille Prenom, Vacances France Juin 2020 Coronavirus, Internship In Europe, " />

cours de comptabilité générale pdf

Les impacts sur les comptabilités nationales Les comptes vont se déconnecter de la fiscalité pour s’orienter vers l’information financière En France le CNC a institué des groupes de travail :PME et IAS : évaluer l’opportunité d’étendre aux PME les référentiels IASIAS Droit : Création en cours IAS et fiscalité : analyser les impacts fiscaux de l’application des normes IAS dans les comptes individuels, Fixe les objectifs à atteindre par les états financiers et donne une liste des principes comptables Comment on évalue les actifs et passifs et informations données pour expliquer les comptes Normes IAS/IFRS  comportent Décrivent les modalités trois volets d’applicationForment un guide professionnel Nombre = 43 Dont 35 en vigueur ( 8 abrogées ), Etats financiers ? 20 arrêté du 23/6/75 portant application ordonnance 75/35 du 29/4/75 portant PCN ), INVENTAIRE RECENSEMENTDESTRAITEMENTS DES INVESTISSEMENTS ECARTS, INVENTAIRE Comptage DESRégularisation des écarts Provision des dépréciationsSTOCKS. les ressources de l’entreprise du bilan, Même en cas d’absence ou d’insuffisance de bénéfices, il est procédé aux amortissements nécessaires pour que le bilan soit sincère     (art.718 du CdC)Dotation AuxAmortissements    La dépréciation de la valeur d’actif des immobilisations qu’elles soit causée par l’usure, le changement de techniques ou toute autre cause, doit être constatée par des amortissements. LA NOTION DE FLUXL’activité de l’entreprise se traduit en flux. �R��4$��X��;���������r.�hŸ����B%��e>,�4V��{ 1�8��Ğ�kX�"�\�’=6��⼉��r�a���A�w���2c����͞> f�A��ƒ�#�q� Frais de gestion.? 19541 0 obj <> endobj 1243 0 obj <>stream LA COMPTABILISATION DES OPERATIONS DE L’ENTREPRISE. 4. Section 1 Les principes de la comptabilité générale française 121 Section 2 Application des principes de la comptabilité générale française 124 Section 3 La comptabilité analytique française 137 LES OPÉRATIONS DANS LES COMPTABILITÉS MONISTES ET DUALISTES 141 Section 1 Le Grand Livre : définition et principes de fonctionnement 142 les emplois de l’entrepriseApproche économique? Image fidèle/présentation fidèle, Règles d’évaluation Evaluation = Processus consistant à déterminer les montants monétaires auxquels les éléments des états financiers vont être comptabilisés et inscrits au bilan et au compte de résultat. Les opérations de fin d’exercice3.2.1. endstream endobj startxref Créances.? Comptes de résultat.? ?Lorsque le total « débit » est supérieur au total « crédit »le solde est dit « débiteur »?Lorsque le total « crédit » est supérieur au total « débit » le solde est dit « créditeur », ENREGISTREMENT DES OPERATIONSLa pièce justificative    Le fait comptable : opération dont la traduction chiffrée est nécessaires pour:? Provisions.? Bilan ( Balance sheet )? Investissement– Immobilisations incorporelles et corporelles– Immobilisations financières– Immobilisations produites– Immobilisations corporelles décomposables2. Le journal? Rôle de la comptabilité générale2. IDENTIFICATION DES DETTES De la même manière que les créances, il y a lieu d’examiner la situation des fournisseurs dans le détail afin de clarifier la situation financière de l’entreprise. Quel est l’objet de l’arrêté (clôture) des comptes ? INTRODUCTION Equilibre entre les caractéristiques qualitatives ? PRUDENCEApprécier raisonnablement les faits afin d’éviter de transférer sur l’avenir des incertitudes présentes NON COMPENSATION    Ne pas compenser des postes d’actifs et de passifs ni des postes de charges et de produits INTANGIBILITE DU BILAN Le bilan d’ouverture est égal au bilan de clôture, 3. Les dettes de l’entrepriseApproche patrimoniale du bilanOu encore sur :? H0'���@�Bk�5�� ��������� �2D���AJ6��:�d`b�y�``�:���� ��c (art.718 du CdC, Les fonctions de l’amortissement• fonction comptable :– corriger l’évaluation des éléments d’actifs et respecter les principes de sincérité des comptes et d’image fidèle• fonction économique :– répartir le coût d’un investissement sur les différents exercices qui correspondent à la période d’utilisation de l’immobilisation • fonction financière :– dégager les ressources nécessaires au renouvellement de l’immobilisation par l’enregistrement d’une charge non décaissée (pas de mouvement de trésorerie) qui conduit à une rétention de bénéfices, L’amortissement• La durée d’utilisation d’une immobilisation doit tenir compte  de :– l’usure physique– l’obsolescence technique– la protection juridique• Montant amortissable : – Valeur brute (entrée) – valeur résiduelle– Valeur résiduelle : P de cession – coûts de sortie• Amortissement : fraction annuelle du montant amortissable imputée à la valeur brute• Valeur nette comptable (valeur au bilan) : – Valeur d’entrée – amortissements cumulés - dépréciation, Éléments non amortissables• Immobilisations incorporelles – Droit au bail– Fonds commercial– Marques • Immobilisations corporelles  – Terrains• Immobilisations financières, TAUX D’AMORTISSEMENT GENERALEMENT ADMIS DONNES A TITRE INDICATIF PAR L’ADMINISTRATION FISCALENature d’investissements Taux%• Bâtiments commerciaux2 à 5• Bâtiments industriels 5• Matériel 10 à 15• Outillage  10 à 20• Automobile matériel roulant20 à 25• Mobilier10• Matériel de bureau 10 à 20• Agencements et installations 5 à 10, LINEAIREMême taux sur toute la période calculé sur la valeur d’acquisition « Prorata temporis » DEGRESSIFMode Taux appliqué sur la valeur d’amortissement après amortissement  ( valeur résiduelle )PROGRESSIFTaux progressif sur la période, Politique  d’amortissementMODE LINÈAIREA1A2MODE DÈGRESSIFA3A4A5A1A2A3MODE PROGRESSIFA4A5, AMORTISSEMENT MODE LINEAIRE Amortissement taux 10 % matériel de production acheté 250 000,00 DA le 1 avril 2005Calcul amortissement 2005                    250 000,00 x 10 x 9          ---------------------------------------= 18 750,00 DA                           100 x 12Calcul amortissement exercice suivant :250 000,00 x 10 % = 25 000,00 DA, MODALITES D’APPLICATION DU MODE DEGRESSIF1 Appliquer les coefficients suivants au mode linéaire1,5 durée normale d’utilisation =                    4 ans2,0 durée normale d’utilisation =                    5 ou 6 ans2,5 durée normale d’utilisation = supérieure à 6 ans2 appliquer le taux obtenu à la valeur résiduelle Pas de « prorata temporis », Exemple :Matériel de production acquis en juin 2000 pour un prix de 100 000,00 da Durée d’utilisation    = 5 ansTaux linéaire 100/5  = 20 %Taux dégressif 20% x 2 = 40%TABLEAU D’AMORTISSEMENT Année Amortissement Valeur résiduelle A1100 000,00 x 40% =  40 000,00 100 000,00 – 40 000,00= 60 000,00A260 000,00 x 40 % =  24 000,00 60 000,00 - 24 000,00 = 36 000,00A336 000,00 x 40 % =  14 400,00 36 000,00 – 14 400,00 = 21 600,00A421 600,00 x 40 % =    8 640,00 21 600,00 -  8 640,00 = 12 Pour éviter que A5 soit supérieur à  9A 640,00Il A e5st   a   d    m  i s     d’��  a   p    pl   i q  u =er   1d 2e  0s  0a 0n ,0n 0uités égales à 21 600,00 : 2 = 10 800,00 Total                 = 100 000,00, MODALITES D’APPLICATION DU MODE PROGRESSIF Principe : base amortissable            x   rang de l’année                                                     -----------------------                                                       n (n+ 1) / 2( n=nombre d’années ), Exemple :Investissement acquis pour 600 000,00 DANombre d’années d’utilisation = 10 ans Base amortissable    = 600 000,00 daAnnuité d’amortissement = rang de l’année                                       -----------------------                                          10 (  10+1 ) / 2  = 55                                          Tableau d’amortissementAnnée Base Taux Dotation annuelleamortissable 1600 000,001/5510 909,092600 000,002/5521 818,183600 000,003/5532 727,274600 000,004/5543 636,365600 000,005/5554 545,456600 000,006/5565 454,547600 000,007/5576 363,638600 000,008/5587 272,729600 000,009/5598 181,8110600 000,0010/55109 090,95TOTAL600 000,00, Ecriture comptable----------------------------------    ----------------------------------      682 Dotation aux amortissements             294xx Amortissement matériel …………---------------------------------     -----------------------------------, Les moins values sur les DOTATIONSautres éléments d’actif et les AUXpertes et charges probables PROVISIONSdoivent faire l’objet faire l’objet de provisions( art.718 du CdC ), DéfinitionConstatation comptable d’un amoindrissement de la valeur d’un élément d’actifConditions de fond - Dépréciation certaine quant à sa nature ( nettement précisé ) Provisions  - Elément d’actif déprécié individualisé ( baisse non définitive et non irréversible) Aspect légal ( Code de commerce)- Les provisions doivent être constatées même en l’absence de bénéfice, Perte de valeur :- Des matières premières et   fournitures (détérioration   obsolescence, etc ) - Des produits finis - Prix de revient > au prix de Provision ventepour dépréciation des stocksEcriture comptable :----------------        ------------------699 Dotations Exceptionnelles        393x Provisions pour dépréciation des stocks----------------        -------------------, Créances clients - Insolvabilité - LitigeEcriture comptable :----------------------        ------------------------699 Dotations Exceptionnelles Provisions        4947 Provisions,  dépréciation des créancesdépréciatio----------------------        -------------------------n des Créances autrescréances - éléments d’actif- Titres ( valeurs mobilières )Ecriture comptable :  ---------------------        ------------------------699 Dotations Exceptionnelles        4942 Provisions,  dépréciation des titres  ---------------------        ------------------------, Provisions  pour pertes et chargesDestinées à faire face à des charges qui étant donné leur nature et leur importance ne sauraient être supportées par le seul exercice au cours duquel elles seront engagéesEcriture comptable :--------------------------     -----------------------------685 Dotations aux provisions (exploitation)       195 charges à répartir sur plusieurs exercices --------------------------     ----------------------------- 699 Dotations Exceptionnelles (hors exploitation)        190 provisions pour pertes probable--------------------------      ----------------------------. », Cours de comptabilité gratuit:La comptabilité privée, Cours de Comptabilité générale gratuit en pdf, Cours introduction à la comptabilité générale, Formation gratuit de la comptabilité générale en pdf, Cours introduction générale à la Comptabilité publique, Tutoriel gratuit sur la comptabilité générale. cours pdf sur l'étude générale de la comptabilité d'entreprise et expert comptables. La balance, L’ACTIF DU BILAN SE COMPOSE DE TROIS GRANDES RUBRIQUES ACTIF        INVESTISSEMENTS        Ensemble des biens et valeurs durables  acquis ou créés par           l’entreprise          STOCKS            Ensemble des biens acquis ou créés par l’entreprise destinés à             être vendus ou consommés pour les besoins de la fabrication           CRÈANCES              Ensemble des droits acquis par l’entreprise par suite de ses             relations avec les tiers, Les investissements font partie de l’actif immobilisé et représentent des biens durablesInvestissements                  20 Frais préliminaires                                         21 Valeurs incorporelles                                         22 Terrains                                          24 Equipements de production                                         25 Equipements sociaux                                          28 Investissement en cours                                         29 Amortissements correspondants     Les investissements sont comptabilisés au coût d’achat lorsqu’ils sont acquis auprès de tiers au coût de revient lorsqu’ils sont créés par l’entreprise, Investissement et financement(les nouvelles normes)1.

Affelnet Paris 2020, Hydrofuge Granit Cuisine, Fstab Mount Cifs, Sciences Po Lille Avis, Ovos Moles D'aveiro, Jonathan Cohen Fille Prenom, Vacances France Juin 2020 Coronavirus, Internship In Europe,